Amstrad CPC

Amstrad CPC


Amstrad CPC 464 & 6128 des Ordinateurs années 80

S'il y a eu une marque qui a su démocratiser l'ordinateur chez les plus jeunes, c'est bien Amstrad. A une époque où il fallait choisir son camps, entre les adeptes du PC, les fans d'Apple (beaucoup moins nombreux à l'époque), les pro Atari et les fondus d'Amiga, Amstrad offrait l'accès à une gamme d'ordinateurs à un prix défiant toute concurrence, vendue en grande surface et plutôt orientée jeux, les célèbres CPC (Colour Personal Computer).

Le succès ne se fit pas attendre puisque Amstrad réussit l'exploit de vendre plus de 3 millions de CPC dans le monde, dont 1 rien qu'en France.

Origine de l'Amstrad CPC

A l'origine, Amstrad est une société anglaise qui chercha au début des années 80 à diversifier son offre commerciale, jusqu'alors centrée sur le matériel Hi-Fi.

Les ordinateurs Amstrad avaient la particularité d'être très simple à utiliser et à installer, sans câbles ou problèmes liés à la reconnaissance de périphériques externes.

C'est ainsi qu'apparait en 84 le célèbre CPC 464 qui possédait outre un écran couleur (en option) un lecteur de cassette intégré, ciblant clairement un public familial voir les ado avec une offre de jeu étoffée.

Pour donner suite au succès rencontré par sa première machine, Amstrad sortira une évolution un an plus tard, le 664 puis le fameux 6128, doublant la mémoire vive à 128 Ko. Ce dernier modèle possédait a la fois un lecteur de cassette et de disquette.

Amstrad vendait également des périphériques, tels que les Joysticks officiels, une souris (réputée comme pas très maniable) mais aussi un Tuner TV pour regarder la télévision sur son écran d'ordinateur.

Combien ça valait ?

A l'époque, il fallait débourser 1990 francs pour un CPC 464, 3990 francs (environ 800 euros) pour avoir la chance de posséder le CPC 6128, tandis que pour un PC, il fallait compter 8000 francs.

Jeux célèbres

Barbarian 2, Bomb Jack, Retour vers le futur, Paperboy, Batman, Tortues Ninja... En moyenne, les jeux ne coutaient que 29 francs.

Anecdotes

  • Le magazine "Amstrad 100%" permettait de connaitre l'actu du monde Amstrad alors qu'internet n'existait pas encore.
⎯ Mis à jour le

Videos, vieilles pubs et génériques


Pub 1991

Pub de 1988 avec Hervé Noël (un des jumeaux de premiers baisers et du Miel et les abeilles)

Extrait du jeu Barbarian

Photos de de Amstrad CPC

Vous avez des photos sur Amstrad CPC ?
Partagez les avec la communauté retrovery

Et si on en parlait ? Racontez vos souvenirs !

Replongez en enfance 1 fois par semaine !

Une fois par semaine,
on vous envoie un souvenir de votre enfance dans votre messagerie.

Abonnez-vous et recevez de quoi buller en réunion !