Console Megadrive

En 1990 le constructeur japonais Sega sort une console de jeu de salon 16-bit qui deviendra par la suite son plus beau succès avec plus de 39 millions d'unités vendues à travers le monde.

Origines

Alors que de son coté l'eternel concurrent Nintendo domine le marché avec sa console NES, Sega, alors fabricant de la Master System cherche à rattraper son retard et faire valoir son expérience comme constructeur de bornes d'arcades en sortant en avance la megadrive (appelée Genesis sur le marché nord américain). Vendue avec le célèbre jeu Altered Beast, la console est un véritable succès notamment en France et sur le continent européen, un peu négligé par Nintendo.

L'arrivée en 1991 du célèbre jeu Sonic The Hedgehog vendu à plus de 4 millions d'exemplaires, permet à Sega d'assoir sa renommée et de démontrer les capacités techniques de sa console.

Evolutions de la console

Sega crée dès 1991 différentes extensions et evolutions de sa console à succès, avec notamment le Mega-CD. Cette dernière permet d'utiliser le support CD alors en plein boom pour les jeux ou encore la version 2 de la console, relookée pour l'occasion.

Combien ça coutait ?

En 1992, une megadrive seule avec une manette valait 949 francs et vendue avec le jeu Altered Beast, 1290 francs. Quant aux jeux, il fallait débourser 395 francs pour un Street of Rage et jusqu'à 600 francs pour les cartouches les plus chères.

Anecdotes

  • Le succès de la console fut tel que 39,7 millions d’exemplaires furent écoulés
  • La console disposait d'un catalogue de plus de 700 jeux
⎯ Mis à jour le

Videos, vieilles pubs et génériques


Publicité Sega megadrive + sonic de 1992

Publicité 32x
Cadeaux de Geek à offrir (ou pour se faire plaisir)

Et si on en parlait ? Racontez vos souvenirs !